• 22 251 798
  • Avenue du 14 janvier 2011.2016 Carthage Byrsa.
  • Mon-fri: 8am - 7pm

Post-confinement:Conditions de relance des PME/PMI exportatrices.

Post-confinement:Conditions de relance des PME/PMI exportatrices.

À l’aube de la levée du confinement, les grandes entreprises aussi bien que les petites et moyennes entreprises exportatrices, sont à un moment charnière de leur existence. Elles doivent en effet se remettre en question et se réinventer. Plus encore, elles doivent repenser leur modèle de développement, en fonction de valeurs nouvelles qui émergent à l’occasion de la crise sanitaire, qui sont désormais sur le devant de la scène et constituent les priorités et tendances des consommateurs telles que notamment l’immédiateté, l’efficience, l’innovation, la proximité avec les clients, et le respect de l’environnement.

La question essentielle est la suivante : Comment les PME/PMI tunisiennes peuvent-elles se relancer et redevenir rapidement opérationnelles ? De nombreux indices montrent déjà que la relance des activités économiques se met progressivement en place en Tunisie, dans les pays européens et dans plusieurs autres pays du monde, de même que la demande des consommateurs commence à renaître. Peut-être est-ce précisément là une opportunité pour ces entreprises  de repartir sur des nouvelles bases et de relancer intelligemment leurs activités à l’export.

À quelles conditions cette relance est-elle possible ?

Pour notre think tank Initiative pour la Compétitivité à l’International (Groupe I.C.I), la vision des choses tranche avec ce qui se faisait précédemment :

  1. Le rebond possible des PME/PMI exportatrices, dans la phase post-confinement, paraît improbable si celles-ci ne reconfigurent pas leur organisation, à savoir si elles ne comblent pas leur retard en matière de nouvelles technologies, de digitalisation de la gestion de la production  et d’alignement de leur modèle de développement et de croissance sur les nouvelles valeurs citées ci-dessus, qui s’affirment après la crise sanitaire du Covid-19.Le rebond des exportations tunisiennes, voire même leur développement, n’est possible que si les PME/PMI exportatrices apprennent à :
  • Travailler ensemble, être solidaire les unes des autres  et chercher la croissance à l’étranger ;
  • Mutualiser leurs ressources financières et compétences humaines pour innover,et  développer des produits de haut de gamme et attractifs afin de  se différencier des concurrents étrangers  et d”améliorer leur compétitivité prix et compétitivité hors prix ;
  • Développer une notoriété commune « Made in Tunisia » à l’étranger.

C’est dans cet objectif que le Groupe I.C.I a organisé, le 22 avril 2020 , un forum en ligne qui a réuni quelques experts et chefs d’entreprises, à l’issue duquel une feuille de route post-confinement a été élaborée à destination des PME/PMI exportatrices, basé sur quatre volets dont chacun se décline en un ensemble de recommandations et d’actions opérationnelles à court, moyen et long termes.

Cette feuille de route sera très prochainement consultable sur www.ici-groupe.org

Mohamed Ben Hamed.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *